Commandez 24H/24 avec nos paiements sécurisés
100% sécurisé Carte bancaire, mandat, virement ...
Réponse rapide Disponible par chat et par téléphone
Produits normés Pour aiguiller votre choix
Prix dégressifs L'achat au meilleur prix

L'oriflamme tricolore France

18,90 €  HT
A partir de 18,90 € HT

Net Collectivités vous propose l'oriflamme de la Francedrapeau tricolore bleu, blanc, rouge, à suspendre sur un poteau, également appelé « drapeau tricolore à la verticale », l’emblème national de la République française. L'oriflamme est issue de l'ancien français "orieflambe", de orie : doré, et flambe : flamme. Net Collectivités vous propose l'Oriflamme française composée de trois bandes horizontales bleue, blanche et rouge de largeurs partie basse droite ou en queue de pie. Emblème national, le drapeau tricolore doit être manipulé avec précautions et être dans un état conforme au respect qui lui est dû. A l'occasion des cérémonies commémoratives officielles, les communes sont invitées par le préfet (sur instruction du gouvernement) à procéder au pavoisement des édifices publics. 

Paiement en 2x, 3x ou 4x

Options
Quantité
18,90 € HT

Caractéristique du pavillon tricolore :

  • Oriflamme de la France à suspendre sur un mât - livré prêt à hisser avec sangle et anneaux
  • Matière : réalisé en maille polyester 115 gr - aspect brillant
  • Ourlé sur les côtés
  • Livrée sur traverse en bois avec cordelette de suspension
  • Partie basse droite ou en queue de pie (à préciser à la commande)
  • Option : boules en bois pour habiller la traverse (la paire réf NET0103901) consultez-nous
  • Existe en version Étamine 155 gr ou version maille ajouré 125 gr

Dimensions du pavillon national :

  • Référence     Hauteur     Longueur
    NET0103102       120     40
    NET0103103     150     50
    NET0103104     200     50
    NET0103105     240     60
    NET0103106     300     80

Le Pavoisement

  • De tout temps, l'étendard a été le symbole de ralliement et d'appartenance à un groupe. Représentant d'abord le plus souvent un objet usuel (outil, arme, animal...) il s'est progressivement orienté vers des couleurs et des formes plus symboliques et subjectives, devenant le drapeau actuel, présenté sous différentes formes.
  • La vexillologie recouvre toute l'étude et la science des drapeaux dans l'histoire.

Les drapeaux français

  • Drapeau est le terme générique communément utilisé pour plusieurs produits de pavoisement bien différenciés :
    • Drapeau : pièce de tissu aux couleurs symboliques placées horizontalement, clouée ou agrafée sur une  hampe
    • Pavillon : pièce de tissu aux couleurs symboliques placées horizontalement, fixée sur une drisse (cordelette) destinée à être hissée sur un mât
    • Oriflamme (une) : pièce de tissu étroite, aux couleurs placées verticalement, suspendues à une traverse équipée de cordelettes pour être placée au sommet d'un poteau
    • Divers : de nombreux autres produits gravitent autour du même concept : l'étendard, la bannière, le fanion, la flamme, le pavois, le kakemono, la voile plume, la banderole, le lambrequin, le ruban, la guirlande… tous ces articles sont à votre disposition. Consultez-nous.
  • Emblème national, le drapeau tricolore doit être manipulé avec précautions et être dans un état conforme au respect qui lui est dû. A l'occasion des cérémonies commémoratives officielles, les communes sont invitées par le préfet (sur instruction du gouvernement) à procéder au pavoisement des édifices publics. Cette directive est également rappelée dans la circulaire que le secrétaire d'État, auprès du ministre des armées, adresse aux préfets de tous les départements à l'occasion des onze journées nationales. Le pavoisement doit être effectif pendant toute la journée de commémoration officielle. Il est donc conseillé d'y procéder la veille au soir et de retirer les drapeaux le lendemain de la cérémonie.
  • Le ministre de l'intérieur dispose du pouvoir de suspendre le maire en cas de refus de procéder au pavoisement, en vertu de l'article L.2122-16 du code général des collectivités territoriales, (réponse ministérielle Sénat du 10/11/2005, n° 18643).
  • Le drapeau tricolore français est le seul emblème qu'il convient d'arborer sur les bâtiments publics pour la célébration des fêtes nationales. Toutefois, le pavoisement des édifices aux couleurs de l'Europe est possible, dès lors qu'il se fait en association avec les couleurs françaises (décret du 4 mai 1963) et à condition que le drapeau européen soit placé à droite du drapeau français (donc vu à gauche de celui-ci en regardant l'édifice public). Le drapeau utilisé sera celui adopté en 1955 par le Comité des ministres du Conseil de l'Europe : douze étoiles sur champ d'azur. Lors de cérémonies publiques, des drapeaux d'autres États peuvent, avec l'accord de l'organisateur être suspendus en haut de mâts ou portés par des acteurs désignés. Leur utilisation doit toujours être accompagnée du drapeau national. Il n'existe aucune règle de préséance entre les drapeaux d'États étrangers. Si besoin est, il est recommandé de classer ces drapeaux par ordre alphabétique du pays (selon le nom porté par celui-ci dans sa langue d'origine). En présence d'autres drapeaux, le drapeau tricolore doit occuper une place d'honneur. Celle-ci peut différer en fonction de la configuration du dispositif : deux drapeaux (le drapeau se trouvant à la place d'honneur est situé à droite) ; trois drapeaux (la place d'honneur est au centre) ; plus de trois drapeaux (ils sont disposés sur des mâts distincts et d'égale hauteur dans l'ordre alphabétique ; la place d'honneur est au bout de la file, à la gauche de l'observateur) ; rangées de drapeaux séparées par une allée (le drapeau tricolore est pavoisé à chaque extrémité).
Paiement sécurisé
Produits garantis
Prix compétitifs
Produits normés
Livraison rapide